journal

Avy amin'i Wikibolana — Rakibolana malagasy malalaka
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Frantsay Kadianina[Ovay]

Open book 01.svg Anarana iombonana

journal  ♦ X-SAMPA : AAI :

fanononana ?
...
(Sary)
  1. journal Avy amin'ny dikantenin'i «journal» teo amin'i Wikibolana frantsay.

Soedoa[Ovay]

Open book 01.svg Anarana iombonana

journal  ♦ X-SAMPA : AAI : fanononana ?
...
(Sary)
  1. gazety

Frantsay[Ovay]

Open book 01.svg Anarana iombonana

journal  ♦ X-SAMPA : AAI : fanononana ?
(Sary)
  1. gazety

Anglisy[Ovay]

Origine et histoire de « journal »Etimolojia

Open book 01.svg Anarana iombonana

journal  ♦ X-SAMPA : AAI : /ˈdʒɜrnəl/
...
(Sary)
  1. journal
    • Livre journal, registre où l’on écrit, jour par jour et de suite, ce qu’on a reçu ou payé, acheté ou vendu, etc.
    • Mon journal intime.
    • Le journal de bord.
    • Le journal télévisé est le programme qui a le plus d'audience.
    • Auteurs ou payeurs des journaux les plus répandus, ils ne cessèrent de tromper la France & l’Europe sur la révolution qui venait de renverser le trône.
    • Les journaux modernes s'efforcent simplement d'arriver à des ventes énormes et à mériter des annonces, en offrant aux lecteurs une mixture aussi diverse et empoignante que possible, en visant où la foule est le plus dense, en cherchant perpétuellement, sans le moindre souci de constance, ce qui provoquera la sensation la plus violente sur le plus grand nombre.
    • Le sentiment de révolte que l'on rencontre dans les classes pauvres se colorera dès lors d'une atroce jalousie. Nos journaux démocratiques entretiennent cette pas­sion avec beaucoup d'art, dans la pensée que c'est le meilleur moyen d'abrutir leur clientèle et de se l’attacher ; […].
    • J'espérais à demi […] que je pourrais me concerter avec les représentants qualifiés de la haute banque. Ils ne veulent rien savoir. Ils se croient très forts parce qu'ils disposent de journaux, parce qu'ils ont une meute stipendiée. Ils vont la déchaîner contre moi.
    • La lutte antijuive, esquissée vers 1881 avec la création de deux journaux morts-nés l’Antijuif et l’Antisémite de Montdidier, ne devint vraiment sérieuse qu'en 1883, avec la fondation, par les Assomptionnistes, du journal La Croix.
    • Portalis, quelque temps après, trouve de l'argent et lance un nouveau journal où il se met à défendre les communards arrêtés et condamnés.
    • (...)

Wiki puzzle.svg Anagrama