marais

Avy amin'i Wikibolana — Rakibolana malagasy malalaka
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Soahily[Ovay]

Open book 01.svg Endrik’anarana

marais  ♦ X-SAMPA : AAI :

fanononana ?
...
(Sary)
  1. ploraly ny teny rais

Frantsay[Ovay]

Open book 01.svg Bika matoanteny

marais  ♦ X-SAMPA : AAI : fanononana ?
(Sary)
  1. Mpanao voalohany ny singiolary ny endrika maneho tsitanteraka ny matoanteny marer
  2. Mpanao faharoa ny singiolary ny endrika maneho tsitanteraka ny matoanteny marer


Open book 01.svg Anarana iombonana

lhl. marais AAI : fanononana ?
...
(Sary)
  1. hetrina, horaka, hovohovo, mahetsabory, matsabory
    • […]; le sol s'affaisse en s’asséchant. Pour l'affermir, il faut d'abord brûler les choins, massettes, roseaux, et, pour cela, tenir le marais le plus à sec possible, […]. [ François Rozier, Cours complet d'agriculture ou Dictionnaire universel d'agriculture, t.11, 1805, p.480 (loharano)]

Wiki puzzle.svg Anagrama

Dikan-teny

  1. italianina : acquitrino
    • […]; le sol s'affaisse en s’asséchant. Pour l'affermir, il faut d'abord brûler les choins, massettes, roseaux, et, pour cela, tenir le marais le plus à sec possible, […]. [ François Rozier, Cours complet d'agriculture ou Dictionnaire universel d'agriculture, t.11, 1805, p.480 (loharano)]
  2. okrainianina : болото
    • […]; le sol s'affaisse en s’asséchant. Pour l'affermir, il faut d'abord brûler les choins, massettes, roseaux, et, pour cela, tenir le marais le plus à sec possible, […]. [ François Rozier, Cours complet d'agriculture ou Dictionnaire universel d'agriculture, t.11, 1805, p.480 (loharano)]
  3. rosy : болото
    • […]; le sol s'affaisse en s’asséchant. Pour l'affermir, il faut d'abord brûler les choins, massettes, roseaux, et, pour cela, tenir le marais le plus à sec possible, […]. [ François Rozier, Cours complet d'agriculture ou Dictionnaire universel d'agriculture, t.11, 1805, p.480 (loharano)]
  4. soedoa : gungfly
    • […]; le sol s'affaisse en s’asséchant. Pour l'affermir, il faut d'abord brûler les choins, massettes, roseaux, et, pour cela, tenir le marais le plus à sec possible, […]. [ François Rozier, Cours complet d'agriculture ou Dictionnaire universel d'agriculture, t.11, 1805, p.480 (loharano)]

{{}} :